Nou la fé, une marque accessible


Une marque pour tous

La marque Nou la fé peut s'appliquer à tous les produits fabriqués à La Réunion,
Quel que soit le produit : alimentaires, boissons, produits d’hygiène, mais aussi équipement, matériaux de construction, …
Quel que soit le producteur : industriel, artisanal ou agricole … TPE, PME ou filiale
Quelle que soit la complexité, les étapes ou la durée du processus de fabrication …
Quels que soient les ingrédients ou matières premières utilisés …
Quelle que soit la clientèle : particulier, entreprise ou collectivité …
Quelle que soit la marque : locale, nationale ou internationale …les produits Nou la fé sont tous fabriqués dans des entreprises réunionnaises.

De 15 entreprises et 30 marques en 2009, Nou la fé réunit aujourd’hui 26 entreprises et 70 marques et gammes. 

 

Plus qu'une marque, un engagement

La demande de la marque Nou la fé relève d’une démarche volontaire de l’entreprise qui formule une demande d’attribution auprès de l’ADIR.

L’attribution de la marque suit une procédure normée et uniforme, quel que soit le demandeur. Les demandes déposées sont examinées par le comité d'attribution, composé de représentants des détenteurs de la marque collective, d’élus de la Région et de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion CCIR, de représentants des distributeurs (FCD) et des associations de consommateurs. Après évaluation de la demande et validation de sa conformité, le comité d’attribution délivre Nou la fé à la marque et à ses références uniquement produites à La Réunion. 

La marque collective est attribuée à une marque ou une gamme de produits selon les critères de :

  • Production à La Réunion : le lieu de production doit être effectivement situé à La Réunion et l’activité de production / fabrication / transformation locale doit être avérée, structurée et permanente. 

  • Performance économique : la valeur ajoutée produite de la marque candidate est d'au moins 20% et l’entreprise doit être engagée dans une démarche qualité liée aux produits, à la production ou à l’organisation,

  • Ancrage sociétal : l'entreprise doit afficher une démarche environnementale avérée et respecter les règles nationales et européennes