Fonctionnement et impact de Nou la fé


Une marque pilotée par ses détenteurs 


La marque Nou la fé est une marque privée déposée, propriété de l’ADIR. Elle est gérée et financée par ses détenteurs. C’est l’implication individuelle de chaque entreprise qui permet de créer une stimulation collective.

L’attribution de la marque permet à l’entreprise de participer à ses deux organes de gestion, le Comité Stratégique et le Comité Opérationnel, ainsi qu’au Comité d’attribution.
Le Comité Stratégique, piloté par le coordinateur de la marque, il est composé de dirigeants des entreprises détentrices et détermine l’orientation générale de la démarche. 
Le Comité Opérationnel, piloté par le coordinateur opérationnel, il réunit les responsables commerciaux, marketing ou communication, pour mettre en œuvre le plan d’actions.

L’utilisation de la marque Nou la fé st assujettie aux paiements de droits d’utilisation annuels calculés sur le chiffre d’affaires cumulés de la ou des marques dépositaires (d'au minimum 2.000 € et plafonnés à 20.000 €). Tout demandeur doit s’acquitter d’un droit d’entrée de 1 000 € lors du dépôt de dossier de demande.

 

Nou la fé, une marque reconnue


Après 5 ans d'existence, Nou la fé bénéficie d'un capital sympathie auprès des Réunionnais : 89% d'entre eux connaissent la marque. Ils sont 46% à la citer spontanément comme marque-repère de la production locale.

L'indicateur de son impact sur l’acte d’achat, mesuré en 2013, est également très encourageant. 60% des Réunionnais connaissant la marque tiennent compte de cette marque-repère lors d'un acte d'achat à prix équivalent et ils sont 35% à rester influencé par Nou la fé lorsque le prix est supérieur.